CABARET PIAF

La petite Edith se situe dans la lignée des grandes chanteuses réalistes comme Damia, Fréhel et Marie Dubas, puis Yvette Guilbert. Ces ‘diseuses’ aux fortes personnalités nous racontent des histoires qui nous font rire et pleurer. 

 

La Môme est l’amie des poètes comme Cocteau et Prévert qu’elle interprète. Elle sait s’entourer des plus grands mélodistes comme Marguerite Monnot et compositeurs comme Henri Sauguet.

 

Piaf est la tragédienne du XXème siècle non seulement parce qu’elle dramatisait sa vie mais pour ses choix de textes et ces musiques nous touchent au cœur et nous donnent envie de les reprendre en chœur.

avec Sylvain Durand au piano

et/ou un(e) accordéoniste